CAKE et MADELEINE, du THÉÂTRE D’OBJETS AU LYCÉE FULBERT le 20 DÉCEMBRE

 

Dans le cadre de la liaison collège-lycée, le service culturel de la Ligue de l’Enseignement d’Eure-et-Loir accompagne le lycée Fulbert de Chartres pour la programmation d’un spectacle autour de la transmission. CAKE et MADELEINE sera programmé dans l’enceinte de l’établissement. Deux classes du collège Mathurin Régnier assisteront à une représentation sur temps scolaire et rencontreront ensuite les lycéens. Une représentation pour les personnels de l’Amicale du lycée sera partiellement ouverte au public SUR INVITATION et RÉSERVATION.

SOUVENIRS DE FAMILLE

Que mettrait-on dans sa valise si l’on devait partir subitement de chez soi pour ne jamais y revenir ? Quels objets choisirait-on ? Quels livres nous sembleraient indispensables ? Quelles photos ? Comment faire tenir dans une petite boîte toute une vie, pour la transporter avec soi, pour n’en rien perdre d’essentiel ? Les choix sont évidemment différents que l’on ait 10 ans ou 40 ? Mais certains ne bougent pas car ils marquent l’enfance, l’adolescence,  l’âge adulte. Et que dire des odeurs ? Et des saveurs ?

  HISTOIRES D’ABSENCES

Aurélien Georgeault, l’auteur et interprète de CAKE et MADELEINE  imagine souvent ce qu’il emporterait. A partir de ces éléments, autour d’une famille imaginaire, il propose une petite forme dans laquelle les objets se font passeurs d’histoires. Sur scène, trois tables pour trois récits. Celle du grand-père, marin parti en mer. Une ville bombardée, plus de famille pense-t-il. Il décide de ne pas revenir. Son gâteau préféré ? Une madeleine proustienne qui éveille la mémoire.

Le père, lui, préfère le cake. Il disparaît aussi, en allant chercher des cigarettes. Et puis, le narrateur, héritier de ces histoires fondatrices encombrantes dans une famille où les femmes se débrouillent seules.

 

TÉMOIGNER et AVANCER

Le narrateur-comédien manipule à vue les traces laissées par ces vies. Une carte postale, quelques fleurs, des playmobil, des miettes, des bougies, des photos aux couleurs passées… Il n’en faut pas plus pour créer un voyage immobile et réinventer des vies entières dans lequel chacun peut retrouver une bribe de son histoire. Il y a des morceaux de vrai, des bribes de faux…ou le contraire. Le narrateur est le témoin qui transmet. Il affabule peut-être. Ou il imagine. On ne sait pas. En tout cas, il est celui qui continue l’histoire en dégustant à son tour son gâteau préféré.

INFOS PRATIQUES

MERCREDI 20 DECEMBRE

10h représentation scolaire

15h représentation SUR INVITATION UNIQUEMENT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s