CLASSE THÉÂTRE ECOLE DE FONTAINE-SIMON

Du 9 au 12 mai, les CE1-CE2 de l’école de Fontaine-Simon (regroupement pédagogique Meaucé, Manou, Fontaine-Simon) sont venus en classe théâtreà Chartres, accompagnés de leur enseignante Patricia Cabarat et de deux institutrices retraitées. Cette classe transplantée de découverte artistique est proposée aux écoles par la Ligue de l’Enseignement, via les services Education-Jeunesse-Classes Découvertes.

Une partie du programme était axée sur six ateliers théâtre animés par Florence Barikowsky, comédienne et metteure en scène de la compagnie du Spectacle de Poche. Travailler sur le corps, la voix, les émotions. Inventer des histoires en mobilisant son imaginaire, construire les personnages, les mettre en scène pour leur donner vie et jouer à les rendre réels. Pour cela les 24 enfants ont fait œuvre commune. Afin de créer 3 saynètes,  ils ont travaillé l’expression orale, rédigé les dialogues ; il leur a fallu prendre la parole en public, débattre, échanger, écouter, accepter d’être contredit et trouver sa place dans un groupe réuni autour d’un même projet collectif. Une manière empirique de se frotter au « vivre ensemble » pour développer leurs comportements citoyens.

L’enseignante s’est également saisie du dispositif Jouons la carte de la fraternité créé par la Ligue de l’Enseignement (voir l’onglet « Education jeunesse » du site) pour les sensibiliser à la lecture des images à travers les photos proposées et les inciter à s’exprimer librement sur leur ressenti.

En parallèle, la classe a pu visiter les coulisses du théâtre de Chartres, participer à un rallye photos en basse ville et découvrir quelques-uns des sites de Chartres en lumières. Autant d’activités qui ont multiplié les situations d’apprentissages ancrées dans le réel. Pendant ce séjour, où ils étaient hébergés au CRJS, ils ont ainsi pu découvrir une autre manière d’apprendre, acquérir un peu plus d’autonomie dans un contexte inédit, hors du cadre scolaire traditionnel et familial. Une semaine intense car cette classe théâtre est loin d’être synonyme de farniente ou de planning allégé tant pour les élèves que pour les adultes encadrants, sur le pont jour et nuit pour parer à tous les bobos et autres coups de blues.

Cette aventure collective et personnelle s’est achevée mardi dernier par une restitution des enfants à leurs parents. Ils ont interprété les saynètes qu’ils avaient imaginé, écrit et mis en scène avec l’aide et le regard professionnel de Florence Barikowsky. Une exposition de photos prises pendant le rallye complétait ce rendez-vous théâtral.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s