Les CE1- CE2 de Fontaine Simon fraternels!

Les élèves de la classe de Patricia Cabarat sont venus à Chartres pour une classe artistique qui était initialement prévue dans le cadre du festival Cornegidouille malheureusement déprogrammé.

S’ils ont été ainsi privés de spectacles, ils ont pu heureusement rencontré une belle artiste : Sabine Rosnay, diseuse de poèmes de la compagnie Passages .

Avec elle , ils ont fait un beau voyage en écriture dans le cadre de l’opération » Jouons la carte de la fraternité » .

La FOL28 était partenaire de ce moment.

Voici leurs poèmes:

cdF 2015

Ils ont mis des cabanes pleines de couleurs

Près d’une route grise

C’est triste

Je n’aimerai jamais habiter là

Avec le bruit des voitures, avec le temps gris

Avec la pluie

Il vaudrait mieux mettre ces cabanes

Pleines de couleurs à la campagne

Silencieuse

Qu’on s’entende

 

 

Es-tu prisonnière ou libre ?

En regardant par la fenêtre, tu rêves ou tu veux t’enfuir ?

Es-tu triste ou joyeux ?

On ne voit pas tes yeux

Sont-ils bleus comme le ciel et la mer ?

Ou marron comme le bois et la terre ?

Quelle que soit la couleur de tes yeux

On te souhaite une belle vie !

 

Ils se serrent l’un contre l’autre

Heureux

On sent le bonheur dans les deux cœurs

L’émotion d’un père et d’un fils

Quand il y a longtemps qu’ils ne se sont pas vus

Le jardin n’est pas entretenu

Mais ce n’est pas important

L’amour est plus fort

 

Des mains noires

Une feuille blanche

Et une lettre marron-noisette

On a la liberté d’écrire ce que l’on veut

On a la liberté d’écrire ce que l’on ressent

On a la liberté d’écrire à ceux que l’on aime

On aime bien les frites et la fraternité !

 

Papier blanc, encre noire

C’est un  message d’espoir

 Triste

Homme enfermé

Dans la prison

Derrière la montagne

Tu regardes la feuille

Qui vole dans le ciel bleu.

Tu voles dans les nuages

Et tu deviens libre.

cdF 2

 Le petit garçon, c’est la vie,

Il cache le gris avec ses lunettes de poète

Il veut envoyer comme message la couleur de ses yeux

Cet enfant joue dans l’automne et ramasse une feuille pour cacher son visage

Magie !

La chenille a fait des trous dans le masque pour qu’on voie ses yeux transformé en papillon

Le papillon s’est transformé en humain et a apporté des lunettes de fraternité à tout le monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s